Cet interrogatoire survient après un arrêt de la cour d’appel de Paris le 24 septembre qui a très largement validé l’enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de 2007 de l’ancien chef de l’Etat.source : https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/10/06/soupcons-de-financement-libyen-sarkozy-a-nouveau-entendu-par-la-justice_6054980_3224.html

A lire aussi : Européennes : la France insoumise face à « l’extrême marché et l’extrême droite »