Plutôt qu’un improbable grand établissement réunissant universités et grandes écoles sur le plateau de Saclay, Christophe Assens et Jean-Pierre Bouchez, chercheurs en management, plaident dans une tribune au « Monde » pour une structure en réseau préservant l’autonomie de chacun. source : http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/03/29/il-est-imperieux-que-le-projet-d-universite-paris-saclay-reussisse_5278134_3232.html