Pour faire face à la crise que traverse le secteur de l’agroalimentaire, un texte de loi et des ordonnances devraient encadrer les relations entre agriculteurs et distributeurs. source : http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2017/12/21/apres-cinq-mois-de-discussions-les-etats-generaux-de-l-alimentation-se-sont-refermes_5233117_1656968.html