Je n’étais pas sûr de partir visiter San Pedro de Atacama. Certains me le recommandaient, d’autres me disaient de le fuir vu les prix exorbitants proposés. J’ai toutefois décidé de me laisser tenter et de me faire mon propre avis. Alors oui effectivement, les prix sont extrêmement élevés surtout quant on vient de Bolivie. Toutefois le village et ses alentours détiennent quelque chose de magique, d’unique. Venez découvrir tout cela avec moi !

visiter le desert d'atacama

A voir aussi : L’autoconsommation solaire gagne jusqu’à Metro

Mon avis sur San Pedro de Atacama

Après la Bolivie et le sud Lipez, me voici de retour au Chili avec le village de San Pedro de Atacama. Le village en lui-même est assez spécial. Ce n’est pas le genre de lieu que je préfère, car tout ici, ou presque, respire l’artificiel. Le centre du bourg est en effet totalement dédié au tourisme, les habitants ayant été repoussés à la périphérie en raison des prix élevés.

Les rues de San Pedro sont un enchaînement de boutiques, d’agences et de restaurants. Pour autant, l’ambiance est plutôt agréable dans ce petit village.

A lire aussi : Quel traitement contre les chenilles processionnaires ?

 

Visiter San Pedro de Atacama : ce qu’il faut savoir

desert au chili

Tout d’abord laissez-moi vous situer. San Pedro de Atacama est un village en plein cœur d’un désert lui même situé en hauteur sur la cordillère des Andes (pouvant monter jusqu’à 6 000 mètres !). Cette géographie atypique rend le lieu d’autant plus insolite. Ainsi, à San Pedro de Atacama vous serez à 3 500 mètres d’altitude avec une radiation solaire très forte mais des températures fraîches voir très froides (et oui… même en plein désert c’est possible !).

Ainsi, en raison des altitudes des lieux, il est important de s’acclimater afin de réduire le risque du mal des montagnes. Pour cela il est préférable de bien construire son programme de voyage en réalisant les trois premiers jours des visites à moyenne altitude (autour de San Pedro et du Salar d’Atacama) puis réaliser les visites à plus haute altitude les jours d’après. Ce qui est pratique de prendre comme base San Pedro de Atacama c’est qu’il est situé à moyenne altitude.

 

Que faire et que voir dans le désert de Atacama : mon top 19 !

Je vous avoue qu’avant de visiter San Pedro de Atacama, je ne pensais pas qu’il y avait autant de choses à découvrir dans son désert. Bien entendu j’avais entendu parler des geysers, de l’observation d’étoiles et des lagunes. Mais je ne pensais pas qu’il y avait autant de centres d’intérêt dans les environs.

Honnêtement, on peut bien rester 15 jours sans s’ennuyer (si notre compte en banque nous le permet !). Je vous propose ici de découvrir les 19 meilleures choses à voir et à faire à San Pedro de Atacama et dans ses environs ! 

Visiter San Pedro de Atacama

Dans un premier temps vous pourrez visiter San Pedro de Atacama. Comme je vous l’ai dit, j’ai été assez mitigé de part l’ambiance qui paraît presque artificielle, très touristique. Toutefois, le village détient beaucoup de centres d’intérêt à découvrir.

Tout d’abord, l’église de San Pedro vaut le détour. D’abord, c’est une des plus anciennes du Chili. Elle est toute blanche et surtout, son plafond est fait de feuilles de cactus, voilà qui n’est pas courant !

 San pedro atacama

 

Vous aurez d’autres choses à découvrir au sein du village notamment la rue caracoles et ses échoppes d’artisanat et spécialités andines mais également de nombreux musées notamment le musée del meteorito qui m’a beaucoup marqué.

C’est un drôle de musée construit sous des dômes par le chasseur de météorite Rodrigo Martinez. Vous y trouverez plus de 4000 pièces dont pas moins de 80 pierres de météorite ainsi que de nombreuses vidéos explicatives.

 

Découvrir le salar d’Atacama et ses superbes lagunes

Au sud de San Pedro de Atacama, vous trouverez une étendue de sel de pas moins de 300 000 hectares. Il s’agit du salar d’Atacama. Celui-ci est largement exploité par les sociétés minières notamment de part le gisement de lithium qui s’y présente. Toutefois, le salar regorge également de magnifiques points d’eau notamment les lagunes Chaxa, Cejar, Barros Negros et Salada. Ce sont des lieux magnifiques et qui valent grandement le détour !

que voir au desert d'atacama

 

Se promener le long de la Cordillera de la Sal

La cordillère de sel est l’un des trésors insoupçonnés de San Pedro d’Atacama. Située à quelques kilomètres du village se trouve la cordillère de sel qui est un paysage unique au monde.

Il y a des milliers de millions d’années, le mouvement des plaques tectoniques a soulevé le fond d’un lac asséché créant ainsi la cordillère de sel.

Cette dernière a fini d’être sculptée par le vent et le soleil faisant alors émergé des formes étranges aux couleurs remarquables dues aux minéraux présents.

Ce spectacle est d’autant plus beau au moment de l’aube et du crépuscule de part l’étincellement du tout. Aujourd’hui deux parties de la cordillère de sel sont très connues et très visitées il s’agit de la vallée de la mort (ou vallée de mars) et la vallée de la lune.

que voir à san pedro d'atacama

 

Faire toute sorte d’activité dans la vallée de la mort

Ce n’est pas la Californie, mais ce n’est pas mal non plus ! Un canyon étroit entouré de montagnes arides, et des dunes de sable. Vous y apercevrez sûrement des amateurs de sandboarding.

Vous pouvez tout à fait louer un vélo, le canyon étant situé à quelques kilomètres seulement de la ville.

 vallee de la muerte

valle-de-la-muerte


dune

Explorer la vallée de la lune

Cette vallée a été classée comme sanctuaire de la nature et cela s’explique bien ! Le lieu est magnifique et a une forme d’amphithéâtre entouré de dunes. Vous y trouverez des dunes avec des formes qui peuvent évoquer différents types de choses. Vous trouverez notamment des roches qui peuvent évoquer des monstres, des queues de crocodiles ou encore des femmes comme celles de Las Tres Maria. Le lieu est vraiment incroyable et porte bien son nom avec des paysages lunaires.

paysages lunaires sur terre

Une visite organisée ici tout compris !

 

Découvrir le site archéologique Pukara de Quitor

Ce site archéologique est situé à 3 km de San Pedro. De ce site fortifié indien, il ne reste plus que quelques pans de murs disséminés sur une colline. Le site résista un temps aux assauts des Conquistadors.

Si le site n’est pas vraiment exceptionnel, l’intérêt de cette visite réside davantage dans la balade pour l’atteindre et la vue sur la région qu’offre le sommet du site.

 Pukara de Quitor

Faire une randonnée dans le canyon Quebrada de Kari

Juste à l’entrée de la vallée de la lune vous trouverez un petit canyon avec une super randonnée de 6 km à faire. J’ai eu l’impression d’être totalement dans un autre monde le temps de cette randonnée. En effet, le décor est magnifique et fait pensé totalement à celui de la lune.

 

Plonger dans un film hollywoodien à Vallecito

Vallecito est un lieu quasiment mystique qui fait grandement pensé au décor d’un film tout droit sorti d’Hollywood. Imaginez-vous : en plein cœur du désert, au milieu de plusieurs montagnes couvertes de sel se trouve un bus abandonné. Ce bus est LA grande raison pour laquelle venir au sein de cette vallée qui est dailleurs surnommée « la vallée du bus ». J’ai énormément adoré cette sortie on se croirait dans un film apocalyptique. Cerise sur le gâteau, vous pourrez monter dans le bus et même sur son toit.

que faire au desert d'atacama

 

Escalader un volcan en plein désert

Il y a beaucoup de volcans au sein du désert d’Atacama. Le plus mémorable reste le Licabantur qui est considéré comme le volcan protecteur de San Pedro de Atacama. Il est fortement lié à l’histoire spirituelle des Incas. Il est possible de réaliser son ascension mais seulement du côté bolivien car de nombreuses mines barrent l’accès de son ascension.

Sinon, il y en a un deuxième, bien plus dure qui peut être monté depuis la frontière chilienne : le volcan Lascar. En effet, ce dernier s’élève à 5 592 m d’altitude. Toutefois, son ascension n’est pas donnée à tout le monde et vu la hauteur, il est fortement conseillé de prendre un guide !

volcan desert d'atacama

 

S’émerveiller devant les geysers de Tatio

Un des musts du coin ! Il faut dire que ces geysers sont impressionnants, surtout si vous n’en avez jamais vu de votre vie.

Si vous revenez d’Uyuni en Bolivie, vous aurez un peu l’impression de déjà vu. Encore que ceux-ci sont plus intéressants. Les geysers de ce côté-ci de la frontière sont en effet plus nombreux, plus hauts et plus impressionnants. De plus, vous avez la piscine pour vous baigner : eau chaude et vapeur à plus de 4000 mètres.

geysers de Tatio

Tatio

geysers san pedro de atacama

Le spectacle est plus impressionnant tôt le matin avant le lever du soleil. C’est à ce moment que les panaches de fumés sont les plus hauts en raison de la différence de température entre les profondeurs et l’air à la surface. IMG_3950-copie

 

Niveau prix des geysers de Tatio : 30 000 pesos (45 euros). Vous partez à 4h30 du matin, le retour est prévu à 13h. Couvrez-vous bien, il fait très froid à cette altitude et à cette heure : près de moins 10 degrés ! Le petit-déjeuner est offert sur place.

Voici une visite tout compris par une agence. 

Opter pour un spectacle encore plus impressionnants avec les geysers cachés

Si vous cherchez un endroit bien moins touristiques, vous pouvez partir à la recherche des geysers cachés. Attention, un guide est obligatoire car la zone est très reculée. Vous les trouverez à 4 300 mètres d’altitudes et le spectacle y est remarquable.

Admirer les lagons Altiplaniques

Les lagons Altiplaniques sont des lagunes situés au sommet d’anciens volcans. Vous en trouverez deux différents au sein du désert d’Atacama : Muniques et Miscanti. Le dernier a une forme de cœur. Dans tous les cas, ces deux lagons sont situés à 4 120 mètres d’altitude.

Vous y trouverez de nombreuses espèces d’animaux notamment 18 espèces rares et en danger d’extinction. Parmi ces animaux vous trouverez le guanaco (une espèce de lama) et le nandou, un mammifère proche de l’autruche.

Admirer les lagons Altiplaniques

 

Visiter le village Machuca

Machuca est un petit village atypique avec des maisons en terres. Les habitants de ce village se dédient à l’agriculture et à la production de fromage. Le petit village est super sympa et rapide à découvrir. Également, vous pourrez noter que le village réalise un très beau carnaval en février. Vous trouverez d’ailleurs une randonnée magnifique qui va de Machuca jusqu’au village Rio Grande. Ce trekking dure environ 5-6 heures.

découvrir le désert d'atacama

 

Visiter le village Rio Grande

Rio Grande est un village situé dans la vallée fertile du fleuve Rio Grande qui coule jusqu’à San Pedro de Atacama. Ce village est vraiment super sympa et totalement construit en pierre. Vous y trouverez également une église très atypique que vous pourrez visiter !

découvrir san pedro de atacama

 

Observer les étoiles

Parmi les choses les plus essentielles à faire à San Pedro de Atacama, vous trouverez l’observation des étoiles. En effet, le ciel est particulièrement pur et on y observe des milliers et des milliers d’étoiles. C’est incroyable à voir. Je ne m’imaginais pas qu’il pouvait y avoir autants d’étoiles !

Plusieurs agences proposent des sorties nocturnes. Je vous en parle dans cet article : Faire du tourisme astronomique au Chili : la tête dans les étoiles !

Et ici un tour pour kiffer sous les étoiles ! 

où voir les étoiles au chili

 

Faire un plongeon aux thermes de Puritama

J’adore ! Ces thermes se trouvent sur le chemin allant aux geysers del Tatio. Vous y trouverez 8 piscines avec une température de 34 degrés ! Le lieu est super sympa et relaxant. Cela vaut le détour !

voyager au desert d'atacama

 

Découvrir la vallée Arco Iris

Cette fois on part à 70 km de San Pedro de Atacama, au sein de la cordillère Domeyko. Cette vallée se situe à 3 200 mètres d’altitude et est connue pour ses couleurs flashy, variées et très similaires à celles d’un arc-en-ciel. Malheureusement je n’ai pas eu le temps de le visiter.

voyager à san pedro de atacama

 

Observer le cratère météorique Monturaqui

Parmi les meilleures activités à faire pas loin de San Pedro d’Atacama vous trouverez le cratère météorique Monturaqui. C’est un cratère qui s’est créé il y a 700 000 ans de part un impact météorique violent. Le lieu est très impressionnant. En effet, le cratère détient un diamètre de 370 mètres par 350 mètres et d’une profondeur de 34 mètres. C’est également un endroit idéal pour observer les étoiles !

 

Se baigner à la Laguna Cejas

Je garde le meilleur pour la fin. Cet endroit est unique au monde. Seuls deux autres lieux sur Terre offrent la possibilité de flotter dans l’eau sans nager : la mer Morte et le lac Rose au Sénégal.

En 2006, je m’étais d’ailleurs arrêté sur les rives de ce dernier lors de ma traversée de l’Afrique de l’Ouest en moto. Je n’avais pas testé, ignorant alors complètement cette spécificité !

 lagine_ceja

laguna_ceja

La salinité de l’eau étant de 35% supérieure à la moyenne, cela suffit pour flotter en levant les deux bras et les deux jambes. Sans magie aucune ! Vraiment étonnant, c’est une expérience à ne pas rater !

Il est d’ailleurs très difficile de nager, tant l’effet de portance est important. Ce n’est certainement pas le meilleur endroit pour apprendre à nager !

Vous ne pourrez pas rester très longtemps dans l’eau, tant la teneur en sel est importante. Si vous avez une peau sensible, vous pouvez en effet avoir des irritations. Rassurez-vous, vous pourrez vous laver avec de l’eau douce à la sortie du lac.

Vraiment salé!

Vraiment salé!

lagune san pedro atacama

Les agences proposent en plus un crochet par le Salar de San Pedro, le petit frère de celui de Uyuni. Pour être franc, si vous êtes déjà passé par le Salar d’Uyuni avant, vous allez être plutôt déçu par celui-ci.

Au passage, vous ferez une halte aux « ojos del desierto ». Ces deux cercles presque parfaits (d’où leur nom) sont remplis d’eau. Ils communiquent d’ailleurs avec le Pacifique, rien que cela ! L’occasion en tout cas de piquer une tête rafraîchissante !

 salar atacama

Ce que j’ai surtout aimé, ce sont les moments passés à la Laguna Cejas. Surtout que nous avons terminé le tour par un apéro à base de Pisco Sour sur fond de soleil couchant.

Je peux vous dire que tout le monde dans le van était très bavard et rieur après quelques verres. Sauf le Japonais du groupe qui avait opté pour le jus d’orange.

J’ai réalisé ces deux dernières visites grâce à l’agence Huellas del desierto basée à San Pedro de Acatama. Elle est tenue par Nicolas, un sympathique Argentin. Vous trouverez le détail de ce qu’elle propose sur son site internet: www.huellasdeldesierto.cl

Sinon, réservez en ligne en quelques lignes pour cette visite sur cette page ! 

 

Un survol en montgolfière !!!

Vous connaissez ma passion, ou pas, des ballons. Moi qui est né près d’Annonay, le berceau !

Bref, obligé que je vous parle de cette activité !

Et quoi de mieux que d’assister au lever du soleil sur le désert ?

Plus de 3 heures du début à la fin.

Toutes les infos sur cette page. 

 

Où dormir à San Pedro de Atacama ?

Bons soyons honnêtes, les tarifs des logements où dormir à San Pedro de Atacama sont très élevés. Même les dortoirs, difficile de trouver un lit pour moins de 15 euros par nuit ! Ici je vous propose trois solutions où loger à San Pedro de Atacama : un hostel, une chambre double et un logement entier.

 

Casa Voyage Hostel

où dormir dans le desert d'Atacama

 

Si vous cherchez où dormir à San Pedro de Atacama pour pas cher, le Casa Voyage Hostel peut s’avérer être le bon logement ! Cet établissement détient une magnifique terrasse, une piscine extérieure, un jardin ainsi que de très beaux espaces communs. De plus, le logement est situé très proche du centre-ville : à 800 mètres.

Les voyageurs adorent le logement et lui attribuent la note de 9,1/10 sur Booking.

En ce qui concerne les tarifs, il faut compter environ 16 euros par nuit pour un lit en dortoir.

Cliquez ici pour vérifier la disponibilité de Casa Voyage Hostel !

 

Lalck Cketi Hospedaje y Turismo

où loger à San Pedro de Atacama

Ici, nous avons un appartement privé pour quatre personnes avec deux chambres et une piscine sur le toit avec vue. Ce logement est situé à 900 mètres du centre et détient une vue incroyable sur le volcan Licanabur.

En ce qui concerne les avis, le logement détient une note de 9/10 sur Booking.

Pour ce qui est des prix, les tarifs se situent aux alentours de 120 euros par nuit pour quatre personnes. Mais le prix varie en fonction de l’époque de l’année.

Cliquez ici pour vérifier la disponibilité de Lalck Cketi !

 

Anka Lodge Quitor

où dormir à san pedro de Atacama

 

Terminons avec cette super ecolodge située à seulement 600 mètres du centre. Cet établissement détient un splendide jardin et des chambres toutes équipées. Vous aurez notamment une salle de bains privative, des linges de lit et des serviettes ainsi qu’un chauffage central.

En ce qui concerne les avis, les internautes ont mis à l’établissement une note de 9,5/10 sur Booking.

Pour ce qui est des tarifs, ils démarrent aux alentours de 110 euros par nuit pour deux personnes.

Cliquez ici pour vérifier la disponibilité de Anka Lodge Quitor !

 

Quand visiter San Pedro de Atacama ?

Il fait assez froid à San Pedro de Atacama en général. Ainsi les températures fluctuent en moyenne entre 17°C (juillet) et 24°C (janvier). Les mois les plus pluvieux sont alors avril, mai et novembre. Il est préférable de venir visiter San Pedro de Atacama pendant l’été c’est-à-dire de novembre à mars.

 

Comment aller à San Pedro de Atacama ?

Il y a plusieurs manières de venir à San Pedro de Atacama :

  • Depuis Santiago : vous pourrez venir en avion (2 h de vol) ou en bus (20h de bus).
  • Depuis la Bolivie ou le Perou : vous pourrez venir en bus ce qui prend 15 heures depuis la frontière bolivienne et 34 heures depuis la frontière péruvienne. Sinon vous pourrez prendre l’avion. L’aéroport le plus proche de San Pedro de Atacama est El Loa situé à Calama.

visiter san pedro de atacama

 

more

Conseils pratiques

Liste des hôtels

Réserver une activité

Carte eSIM pour le Chili ! 

Vols pas chers !

N’oubliez pas une assurance voyage pour partir l’esprit tranquille.

Celle d’Heymondo par exemple !

 

Instinct Pratique

Avant de terminer, j’aimerais vous proposer quelques conseils pratiques qui me semblent essentiels. Les voici :

  • Pour le salar, n’oubliez pas vos lunettes de soleil, un chapeau et votre crème solaire
  • Préférez terminer le tour des salars et des lagunes par la Laguna Ceras avec le coucher de soleil. Un grand moment !
  • Étrangement, il n’y a que deux ATM à San Pedro ! C’est peu vu le nombre de touristes. Aussi, ils sont souvent pris d’assaut et vite à court d’argent. Aussi, allez-y tôt !

activités au desert d'atacama

 

more

L’avis de Fabrice

En faisant la mise à jour de cet article, je me disais que oui, San Pedro de Actamaea reste un incontournable au Chili. J’en garde encore des années après plein d’images en tête. De belles images, de beaux moments.

Je pense que dans ce coin, ce sont les plus beaux paysages avec ceux du Sud Lipez.

 

J’espère que cet article sur visiter San Pedro de Atacama vous aura plu et vous sera utile pour votre futur séjour. Je n’ai plus qu’à vous souhaiter un bon voyage ! 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Chili vous pouvez lire nos articles :

Visiter Santiago du Chili : que faire dans cette ville ?

Visiter Valparaiso, port du bout du monde !

source : https://www.instinct-voyageur.fr/san-pedro-de-acatama-entre-desert-geysers-et-lagunes/