fumées usine traitement minerais climat

« Le climatoscepticisme stagne plus qu’il ne régresse », constate la dernière étude de l’Observatoire international Climat et Opinions Publiques (Obs’COP) présentée par EDF en novembre 2023. Plus d’un tiers de la population mondiale attribue le changement climatique à un phénomène naturel voire nie son existence. La France ne fait pas exception puisqu’une partie non-négligeable de la population est climatosceptique, d’après un baromètre de l’ADEME de 2023 sur les représentations climatiques des Français. Malgré une exposition croissante à des évènements extrêmes, les sciences du climat semblent encore avoir du mal à se faire entendre. source : https://www.goodplanet.info/2024/04/30/sciences-du-climat-quest-ce-qui-ne-passe-pas/?pk_campaign=feed&pk_kwd=sciences-du-climat-quest-ce-qui-ne-passe-pas

A lire en complément : Attaque de Levallois : le suspect voulait partir en Syrie