Afin de sortir du tout chimique et développer des pratiques favorables au stockage du carbone dans les sols, les agriculteurs doivent s’entrainer pour trouver les bonnes recettes, selon Paul Luu, secrétaire exécutif de l’initiative 4 pour 1000. source : https://www.actu-environnement.com/ae/news/entretien-adnature-initiative-stockage-carbone-sol-paul-luu-41067.php4#xtor=RSS-6

Lire également : Identifier les maladies du laurier rose : symptômes et traitements efficaces