Le texte, que le groupe Agir, allié à la majorité, doit présenter jeudi à l’Assemblée nationale, vise à rajouter le mot « accent » à la longue liste des causes de discriminations sanctionnées par le code pénal et le code du travail : origine, sexe, handicap, etc.source : https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/11/26/une-proposition-de-loi-veut-lutter-contre-les-discriminations-fondees-sur-l-accent_6061175_823448.html

A lire également : Le gouvernement veut restreindre le droit d’amendement des parlementaires