FIGARO DEMAIN – Pour éviter le massacre de plus de 50 millions de poussins par an en France dans des fermes de poules pondeuses, une technique allemande permet d’identifier le sexe des poussins dans l’œuf pour ne garder que les futures poules. La ferme pilote de la société PouleHouse vient d’accueillir 1000 poussins femelles ainsi sélectionnés. source : http://www.lefigaro.fr/conso/les-premiers-poussins-non-broyes-arrivent-en-france-20190418