Quelque chose nous échappe dans la composition du Système solaire au-delà de Neptune. Impossible d’expliquer les orbites de certains objets sans envisager la présence d’un corps massif non identifié. Pour deux astrophysiciens, il pourrait s’agir d’un astre longtemps demeuré hypothétique : un trou noir primordial. source : https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/mystere-aux-confins-du-systeme-solaire_167725?xtor=RSS-9

A voir aussi : Vahana : Airbus va tester son taxi volant