Le groupe automobile français Stellantis, fait une entrée remarquée dans le secteur des batteries sodium-ion en investissant dans Tiamat, une entreprise pionnière dans ce domaine. Ce pas en avant promet un changement de stratégie de la part du groupe italo-franco-américain qui semble vouloir s’intéresser à des solutions plus durables que… Source Techno-Car

A lire aussi : La reprise de voiture volkswagen