Le groupe Volkswagen se retrouve une fois de plus sous les projecteurs pour des raisons peu flatteuses, près d’une décennie après le scandale du Dieselgate. Cette fois-ci, l’affaire concerne un procès perdu contre une organisation environnementale allemande, mettant en lumière des pratiques de manipulation des émissions polluantes. Un nouveau revers… Source Techno-Car

A voir aussi : Quand intervient la fourrière ?