Pour la première fois, les différentes parties seront confrontées à leur déposition sur les lieux mêmes où le garçon est mort, le 27 juin 2023, déclenchant plusieurs nuits d’émeutes dans toute la France. La date d’un éventuel procès n’est pas encore connue.source : https://www.liberation.fr/societe/police-justice/mort-de-nahel-une-reconstitution-ce-dimanche-a-nanterre-20240505_EQII4EXEMBEQVO75LPZGSDXPCQ/

A lire également : Le conditionneur à façon, une invention peu connue qui a son importance