A partir des variations ténues détectées dans le rythme cardiaque des patients, les dispositifs de la société française MDoloris peuvent donner un score de douleur et d’inconfort très précieux pour les anesthésistes-réanimateurs. source : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/coeur-et-cardio/mdoloris_139597?xtor=RSS-16

A voir aussi : Skygofree, un malware Android aux capacités d'espionnage inédites