L’homme qui, en 2018, avait fait de la ville du Nord la plus grande agglomération européenne à rendre gratuite la mobilité publique remplace Clément Beaune. Des Jeux olympiques à la politique autoroutière, les défis ne manquent pas.source : https://www.lemonde.fr/economie/article/2024/02/08/les-chantiers-de-patrice-vergriete-nouveau-ministre-des-transports-et-m-gratuite-des-bus-a-dunkerque_6215517_3234.html

A lire également : La machine Dati à la conquête de Paris