Dans un match plutôt poussif, l’Olympique de Marseille a retrouvé des couleurs en s’imposant 1-0 à Rennes, lors de la rencontre de clôture de la 26e journée de Ligue 1. Les joueurs d’Igor Tudor font la bonne opération du week-end, après les nuls du RC Lens (4e) et de l’AS Monaco (3e). Les Tops de Rennes-OM Le réalisme olympien récompensé Les hommes d’Igor Tudor devaient se reprendre, après les humiliations des deux dernières rencontres, contre le PSG à domicile (0-3) mais surtout face à Annecy en Coupe de France (défaite au Vélodrome, aux tirs au but). Opposé à Rennes, le 5e de L1, l’OM est apparu plus prudent, voire frileux, sur cette rencontre. Certes, les Marseillais sont restés fidèles à leur marquage individuel, mais les Phocéens ont moins pressé l’adversaire qu’habituellement et ont opté pour un bloc plus bas, surtout en 2e période après l’ouverture du score. Résultat, les Rennais ont eu les statistiques offensives pour eux, dont la possession du ballon, mais Marseille a fait preuve d’un extrême réalisme en profitant de l’inattention rennaise sur un coup franc joué intelligemment et rapidement par Jordan Veretout. L’ancien Romain a fait une passe pour Cengiz Ünder, qui la donna au 2e poteau à Sead Kolasinac (57e). À part ce coup de maître, l’OM a peu inquiété Steve Mandanda, avec seulement 4 tirs cadrés, et a mal mené ses rares occasions. Mais les Phocéens, désireux de ne surtout pas s’incliner, ont assuré l’essentiel, en prenant trois points, en revenant à 8 longueurs du PSG, et surtout en
source : https://www.topmercato.com/1103496-les-tops-flops-de-rennes-om/

Lire également : Qu’appelle-t-on la nutrithérapie ?