Durant cette campagne 2023-2024, le Paris Saint-Germain n’aura jamais été inquiété dans sa quête vers un nouveau titre de champion de France. Même dans ses périodes plus délicates, notamment en début de saison, le club francilien a toujours tenu ses rivaux à distance. A quatre journées de la fin de la saison, le PSG compte onze points d’avance sur l’AS Monaco, son dauphin. Une avance qui permet d’ailleurs à Luis Enrique de faire tourner lors des matchs de Ligue 1 depuis plusieurs semaines déjà. Cet écart entre le club francilien et le reste de la meute dessert cependant l’intérêt du championnat pour certains, même si Montpellier, Monaco et le LOSC sont tout de même parvenus à être sacrés champion de France depuis l’arrivée de QSI. Interrogé sur la domination parisienne depuis une décennie, Eric Roy a félicité la performance du leader. Le coach du Stade Brestois a plutôt blâmé les concurrents du PSG. “Ce n’est pas la faute du PSG, c’est la faute des autres” “J’ai beaucoup de respect pour Luis Enrique que je considère comme un grand entraîneur, a confessé le technicien français en conférence de presse. Il manage une équipe de talents, avec de grandes qualités. Qui peut dire que ce n’est pas un beau champion ? Il y en a qui font la fine bouche parce qu’ils trouvent que le Championnat est trop déséquilibré. Il y a juste ça qu’on peut peut-être reprocher à notre Championnat aujourd’hui. On a l’impression qu’avant que ça débute, on sait déjà qui va être le champion. source : https://www.topmercato.com/1731574-psg-un-championnat-joue-davance-un-coach-accuse/

Lire également : Monaco : Fabinho révèle pourquoi il n'a pas rejoint le PSG cet été