Au terme d’une séance de tirs au but à rallonge (9-8) et surtout d’un match globalement peu engageant (1-1), le Stade rennais a éliminé l’Olympique de Marseille en 16ᵉ de finale de la Coupe de France. L’équipe de Julien Stéphan va affronter Sochaux en 8ᵉ de finale. Les Tops de Rennes-OM Le Fée, l’éclaircie rennaise Pas toujours à son aise à Rennes cette saison, le milieu français a éclairé le jeu de son équipe ce dimanche soir, en étant bien accompagné, d’un point de vue plus défensif, par Baptiste Santamaria, remplaçant tout désigné du partant Nemanja Matic. Enzo Le Fée, au four et au moulin – 69 ballons touchés -, a été juste dans ses passes – 94 % de réussite -, tout en étant menaçant dans le dernier tiers du terrain adverse – 5 passes, 1 occasion créée. Rarement mis en position de marquer – 2 tirs, aucun cadré -, l’ancien Lorientais a contribué à la réussite des siens lors des tirs au but, en marquant le sien. LA QUALIIIIF' AU BOUT DU SUSPENSE ! 🤩#SRFCOM 1-1 (9-8) pic.twitter.com/EfK22Ak1wU — Stade Rennais F.C. (@staderennais) January 21, 2024 Veretout, un but pour récompense Seul élément concrètement créatif du milieu phocéen – Bilal Nadir a ce profil, mais le Marocain a été discret puis remplacé sur blessure (25ᵉ) -, l’ancien Romain, dans une bonne forme depuis le début de la saison, s’est signalé d’entrée de jeu (9ᵉ) par une prise de profondeur sur un ballon long de Leonardo Balerdi. Lancé sur l’aile gauche, le milieu relayeur
source : https://www.topmercato.com/1602985-les-tops-flops-de-rennes-om-2/

A voir aussi : Moto - MotoGP - ESP - GP d'Espagne : record du tour pour Marc Marquez