Un automobiliste du Gers, flashé à une vitesse de 179 km/h sur une route limitée à 110 km/h, a vu son excès de vitesse annulé suite à une faille administrative. Son permis et son véhicule, initialement confisqués, lui ont été rendus. Oui, oui tout simplement rendu ! Récit de cette… Source Techno-Car

A voir aussi : Cité de la réussite : à l'école de la transmission