L’ancien premier ministre devra « s’abstenir de toute démarche » auprès de ses anciens ministres, précise l’avis de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Ce qui pourrait le placer dans une situation kafkaïenne.source : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2022/10/23/jean-castex-a-la-ratp-un-cas-emblematique-des-limites-du-controle-des-conflits-d-interets_6146976_4355770.html

A voir aussi : Mort de Nicole Bricq: la réaction embarrassante de sa remplaçante au Sénat