Normalement, la bonne fossilisation d’un squelette de dinosaure et notamment la préservation de fragments de peau sont permises par l’enfouissement rapide du corps après la mort. Mais la découverte d’un fossile portant des traces de morsure post-mortem dans une peau parfaitement momifiée repose…
source : https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/terre-incroyable-reste-dinosaure-decouvert-momifie-traces-morsure-peau-101316/#xtor%3DRSS-8

Lire également : Une "transformation majeure" menace les écosystèmes de la Terre (étude)