Imaginée dans les années 60 et 70, le quartier IJburg, à Amsterdam n’a finalement vu le jour qu’à partir de 1996, à l’est de la capitale hollandaise sur le lac IJmeer. Sa particularité ? Il est constitué uniquement de maisons flottantes qui compose des îles entièrement artificielles ! Un choix qui repose sur le constat de la montée des eaux des dernières années. Il a donc été décidé de construire des maisons en co-habitant avec l’eau plutôt que de s’évertuer à lutter contre elle.

Source : https://www.la-croix.com/Monde/Europe/IJburg-havre-maisons-flottantes-Pays-Bas-2017-08-14-1200869572