Le premier ministre a par ailleurs appuyé vendredi la ministre de l’éducation Nicole Belloubet, qui avait déclaré, la veille, vouloir « introduire une certaine souplesse pour les principaux collèges » dans la mise en œuvre de la réforme.source : https://www.lemonde.fr/politique/article/2024/03/08/groupes-de-niveau-au-college-gabriel-attal-affirme-qu-ils-seront-appliques-a-la-rentree_6220959_823448.html

A découvrir également : Laurent Fabius : « La préférence nationale, appliquée de façon systématique, est contraire à la Constitution »