L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) s’inquiète de la hausse du nombre de cas graves d’abus et de dépendance après consommation de protoxyde d’azote.

source : https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/gaz-hilarant-intoxications-en-hausse-lansm-rappelle-les-risques-et-la-marche-a-suivre-963899

A lire en complément : Des enfants extraordinaires en apesanteur