Sur les réseaux sociaux, Karim Benzema a publié un nouveau message samedi soir en réaction à la dernière interview de Didier Deschamps dans le journal Le Parisien. Lors de cet entretien, le sélectionneur des Bleus était revenu sur le forfait de l’attaquant du Real Madrid juste avant le début de la Coupe du monde au Qatar. Selon Deschamps, Benzema n’avait aucune chance de pouvoir rejouer lors de cette compétition après une nouvelle blessure contractée à l’entraînement à trois jours du premier match contre l’Australie (4-1). “C’est nous insulter de dire ça (…) Son match joué le 15 décembre ? Vous croyez vraiment que c’est comparable avec l’intensité d’une demi-finale de Coupe du monde ? Malgré son talent et son statut, vous l’imaginez revenir au tout dernier moment ? Karim m’a dit lui-même qu’il n’aurait pas été prêt (…) Karim était meurtri car cette Coupe du monde représentait beaucoup pour lui. Il me dit : ‘C’est mort’. En le quittant, je lui dis : ‘Karim, il n’y a pas d’urgence. Tu organises ton retour avec le team manager’, En me réveillant, j’apprends qu’il est parti. C’est sa décision, il ne vous dira pas le contraire, je la comprends et la respecte”, avait expliqué le coach de l’équipe de France.   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par Karim Benzema (@karimbenzema) La première réponse de Benzema Dans la foulée, le Ballon d’Or 2022 avait posté vendredi soir des extraits de l’interview sur Instagram en y ajoutant la mention : “Mais quelle audace”, puis “Sacré
source : https://www.topmercato.com/1113716-equipe-de-france-benzema-je-vais-devoir-mexpliquer-pour-le-peuple/

A découvrir également : Foot - CM U20 - Coupe du monde U20 : l'équipe de France est arrivée en Pologne