Des résidents d’une ville brésilienne ravagée par des tremblement de terre provoqués par l’exploitation minière du sel se sont rendus devant un tribunal néerlandais jeudi dans l’espoir d’obtenir des réparations qui sont selon eux impossibles au Brésil.
Ces familles originaires de Maceio (nord-est) ont fait le voyage pour suivre la procédure contre le géant de la pétrochimie brésilien Braskem, dont le siège des activités en Europe est à Rotterdam.
Dans cette ville d’un million d’habitants, capitale de l’Etat d’Alagoas, la vie a changé en 2018 avec des secousses attribuées à l’exploitation du sel en sous-sol, endommageant rues et bâtiments et forçant des dizaines de milliers de personnes à abandonner leurs logements.source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/des-victimes-d-une-catastrophe-miniere-au-bresil-cherchent-justice-aux-pays-bas_176741?xtor=RSS-15

A découvrir également : Le rôle d’accompagnement des pompes funèbres