USED jonathan-ybema-n29bMCHktj0-unsplash

 

Comment bien chauffer sa maison ?

Saviez-vous que le chauffage est l’une des plus grosses dépenses d’un foyer ? Il est donc important de se tourner vers un système économique et confortable, tout en adoptant les bons gestes au quotidien. Revoir l’isolation de son logement, utiliser la domotique, adapter la température en fonction des pièces, entretenir ses équipements… Tous ces gestes évitent d’avoir froid alors même que le chauffage est allumé. Découvrez tous nos conseils pour bien chauffer sa maison sans se ruiner !

Lire également : 2019, année de la trottinette électrique

Quand faut-il commencer à chauffer sa maison ?

 

Difficile de savoir quel est le moment parfait pour allumer son chauffage. Si vous ne voulez pas l’allumer trop tôt, vous pouvez attendre que les températures extérieures restent en dessous de 10 °C pendant plusieurs jours consécutifs. Mais tout dépend de vos besoins et de votre sensibilité au froid. Évitez simplement d’attendre que votre maison soit trop froide. Sinon, elle va mettre du temps à remonter en température et vos dépenses énergétiques vont grimper en flèche.

A lire également : Friperie en ligne : le vêtement d’occasion redore son blason

Pour les personnes qui profitent d’un système de chauffage central, et qui ont froid avant qu’il ne soit allumé, un chauffage d’appoint mobile conviendra parfaitement. Mais attention, tous les modèles ne se valent pas. Un radiateur à inertie sera par exemple beaucoup plus performant qu’un simple chauffage soufflant (et bien moins énergivore !). Ce chauffage d’appoint peut aussi vous servir au début de l’automne, lorsque toutes les pièces n’ont pas forcément besoin d’être chauffées. Vous pouvez aussi en avoir un dans la salle de bain pour la réchauffer rapidement, sans avoir besoin d’activer le chauffage dans toute la maison.

Selon les régions et le moment d’arrivée du froid, sachez que la période de chauffage s’étend généralement du 15 octobre au 15 avril.


Comment choisir un chauffage performant ? 

Le chauffage étant l’un des principaux postes de votre facture énergétique, il est important de bien l’optimiser. Privilégier une source d’énergie économique et verte 

Vous ne savez pas quel est le mode de chauffage le plus rentable ?

Selon le système de chauffage existant dans votre logement, sachez que vous avez plusieurs options :

 

  • L’électricité, l’énergie la plus répandue dans la plupart des habitations : l’installation de radiateurs électriques présente l’avantage d’être économique et facile à réaliser. Certains radiateurs (les convecteurs notamment) ont un mauvais rendement et consomment beaucoup d’énergie. Mais rassurez-vous, il est tout à fait possible de bien chauffer sa maison avec un chauffage électrique. Veillez simplement à choisir un modèle qui diffuse une chaleur douce, sans aucune déperdition d’énergie. Rothelec propose par exemple une technologie innovante qui allie l’accumulation, la convection et le rayonnement.

  • Les énergies fossiles comme le gaz naturel, le pétrole, le fioul ou le charbon : excepté le gaz qui reste assez économique, ces énergies sont les plus chères et les plus polluantes. Notez que les chaudières au fioul seront interdites en France à partir du 1er janvier 2022.

  • Les énergies écologiques et renouvelables telles que le bois ou le solaire : l’installation de panneaux solaires requiert un investissement non négligeable, mais leur coût est rapidement amorti grâce aux économies réalisées. Le chauffage au bois est le plus économique, mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir une cheminée, un poêle à granulés ou une chaudière à bois.

 

Opter pour un chauffage adapté à ses besoins

Bien chauffer sa maison demande aussi d’évaluer correctement ses besoins. Que ce soit pour réduire sa facture d’électricité ou limiter son impact sur l’environnement, il faut réussir à trouver un équilibre entre confort et économies d’énergie. Plusieurs critères doivent ainsi être pris en compte : la configuration du logement, l’isolation, l’emplacement géographique et les évolutions législatives (notamment l’interdiction du fioul à partir de 2022), la taille de votre famille… Tout ceci vous aidera à déterminer quels appareils de chauffage sont les plus appropriés à votre logement.

 

Si vous avez jeté votre dévolu sur les radiateurs électriques, sachez qu’il existe différents modèles :

  • Le convecteur, souvent surnommé « grille-pain ». Ce type de radiateur a beau être bon marché à l’achat, il est très énergivore au quotidien.

  • Le radiateur rayonnant qui diffuse la chaleur sous forme de rayons depuis sa façade. Il produit une chaleur assez sèche, et ne chauffe plus une fois qu’il est éteint (contrairement à l’inertie).

  • Le radiateur à inertie fluide ou inertie sèche est le plus économique des chauffages électriques. Cet appareil a l’avantage d’offrir une chaleur homogène et agréable. Il permet en plus d’accumuler la chaleur, pour la rediffuser une fois le radiateur éteint.

 

Quel que soit le type de chauffage que vous utilisez, pensez à vous équiper d’un système avec programmation et connecté. C’est plus facile de bien chauffer sa maison avec une programmation à distance. Grâce au thermostat intelligent, aux détecteurs et à la programmation, vous pourrez ainsi ajuster précisément la température en fonction de vos habitudes de vie. Rien de mieux pour faire de belles économies d’énergie !

 

Trouver une solution pour chauffer une pièce sans chauffage

 

Si vous n’avez pas besoin de chauffer certaines pièces tous les jours (une chambre d’amis, une salle de bain secondaire ou un bureau par exemple), un radiateur mobile suffira amplement. Très pratiques, ces chauffages d’appoint sont rapides à installer et à déplacer. Ils sont parfaits pour dépanner ! En plus, ils permettent d’augmenter rapidement la température d’une pièce.

Améliorer durablement son logement

Réduire ses dépenses énergétiques, c’est encore plus facile avec un logement bien isolé. En effet, une bonne isolation thermique permet de réduire les déperditions de chaleur. Une maison perd en moyenne 30 % de chaleur par le toit, 25 % par les murs et 15 % par les fenêtres. Si vous voulez atteindre une température ambiante de 20 °C mais que votre mur est à 14 °C, vous aurez un ressenti de 17 °C. En revanche, une paroi bien isolée à 19 °C garantit un ressenti de 19,5 °C.

Pour y remédier, vous pouvez mettre des boudins devant les portes et les fenêtres, installer du double vitrage, isoler les éventuels trous et fissures, ou utiliser des rideaux isolants thermiques. L’idéal, c’est bien sûr d’effectuer quelques travaux d’isolation. De nombreuses aides financières telles que la Prime Rénov’ ou la Prime énergie CEE permettent de rendre ces travaux plus accessibles pour les ménages modestes.

En parallèle, privilégiez des équipements basse consommation. Vous pouvez vous fier aux étiquettes énergétiques (de A +++ à G) ou aux labels comme « NF PAC » ou « Flamme verte » et « NF3 étoiles œil » pour les radiateurs électriques.

Quelques gestes à adopter au quotidien pour bien chauffer sa maison sans se ruiner

Si vous souhaitez mieux chauffer et moins dépenser, il ne suffit pas de choisir un radiateur performant. Il faut aussi mettre en place les bons réflexes :

  • Ne pas surchauffer le logement (l’ADEME recommande 19 °C pour les pièces de vie, 16 °C dans les chambres et 21 °C pour la salle de bain) ;

  • Diminuer la température de 1 °C pour faire 7 % d’économies d’énergie ;

  • Fermer les volets la nuit, les ouvrir en journée pour profiter de la chaleur du soleil ;

  • Aérer pendant au moins 10 minutes pour renouveler l’air et évacuer l’humidité (un air sec chauffe plus rapidement) ;

  • Éviter les gros écarts de températures entre les différentes pièces de la maison ;

  • Mettre les radiateurs en position hors gel durant les absences prolongées ;

  • Désencombrer l’espace devant les radiateurs ;

  • Bien entretenir ses équipements ;

  • Utiliser un thermostat programmable ou connecté ;

  • Comparer les offres des différents fournisseurs d’énergie.

 

Avec tous ces conseils, vous êtes prêts à affronter l’hiver en toute sérénité. Plus besoin d’avoir froid et de payer une fortune pour votre facture d’électricité !

source : http://www.univers-nature.com/actualite/comment-bien-chauffer-sa-maison-69120.html