La Colombie-Britannique, l’une des provinces canadiennes les plus touchées par les surdoses d’opiacés, a annoncé mercredi avoir lancé des poursuites contre plus de 40 entreprises pharmaceutiques fabriquant ou commercialisant ces puissants analgésiques à l’origine de milliers de morts au Canada.
Par cette action en justice, la première du genre au Canada, le gouvernement britanno-colombien espère récupérer plusieurs millions de dollars liés au coût des services d’urgence et des hospitalisations suite à des surdoses de ces médicaments antidouleurs vendus sur ordonnance. « Il est temps que les compagnies (qui fournissent) des opiacés assument leur responsabilité face au coût financier et humain que leurs produits ont entraîné pour tant de familles », a commenté le ministre de la justice provincial David Eby dans un communiqué.source : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/canada-la-colombie-britannique-attaque-plus-de-40-fabriquants-d-opiaces_127069?xtor=RSS-16