Vincent Drezet, du syndicat Solidaires finances publiques, et Dominique Plihon, porte-parole d’Attac, expliquent dans une tribune au « Monde » que le projet de loi de finances présenté mercredi 27 septembre aura pour principal effet l’aggravation des inégalités. source : http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/09/27/budget-2018-les-menages-les-plus-aises-beneficieront-de-mesures-anti-redistributives_5192438_3232.html