Trois personnes ont été blessées, dont une grièvement, par un assaillant ce samedi 3 février au matin dans la gare parisienne. L’agresseur, placé en garde à vue, a déclaré souffrir de troubles psychiatriques, selon le préfet de police Laurent Nuñez, pour qui rien ne permet à ce stade d’établir un mobile terroriste.source : https://www.liberation.fr/societe/police-justice/paris-plusieurs-personnes-attaquees-a-larme-blanche-en-gare-de-lyon-un-suspect-interpelle-20240203_3CB55WBJMJGPNKLNTUEW5S3ZIA/

A lire en complément : Centenaire de l'armistice : trois Femen forcent la sécurité au passage du cortège de Trump