L’enquête sur l’agression de l’adolescente de 13 ans, survenue devant son collège à Montpellier, suit son cours. Mais déjà le ministère de l’Education nationale pointe le rôle joué par les réseaux sociaux. Et notamment celui des comptes «fisha».source : https://www.liberation.fr/societe/police-justice/agression-de-samara-quest-ce-que-les-comptes-fisha-mis-en-cause-20240415_A2LXW6UPFNCL7BJQEE6KQQGLHU/

A lire aussi : Météo : un temps calme, mais des températures en baisse