Selon le chercheur Christophe Malaterre, l’apparition de la vie a sans doute été graduelle, englobant des entités inclassables qui possèdent certaines propriétés du vivant mais pas toutes. Et c’est ce type de systèmes qu’il faudrait pouvoir synthétiser en laboratoire. source : https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/biologie-cellulaire/des-structures-plus-ou-moins-vivantes-ont-du-d-abord-emerger_168330?xtor=RSS-10

A découvrir également : L'Homme était déjà en Australie il y a environ 65.000 ans