Au premier semestre 2022, 123 000 salariés ont quitté leur emploi sans justification ni prévenir leur employeur, selon une toute première étude du ministère du travail. Le sujet avait été au cœur des débats sur la réforme de l’assurance-chômage.source : https://www.lemonde.fr/politique/article/2023/02/23/abandons-de-poste-un-phenomene-reel-a-l-impact-relatif_6163048_823448.html

A lire en complément : Brice Teinturier : « Il y a un sentiment que l’équilibre entre les droits et les devoirs n’est pas maintenu »