La société de conduite autonome Waymo a décidé de rendre son service de taxis autonomes accessible sans restriction aux habitants de San Francisco et aux touristes. La filiale d’Alphabet espère ainsi creuser l’écart avec son concurrent Cruise, qui tente de revenir en Californie après avoir suspendu ses opérations l’année dernière.

A découvrir également : Loi mobilité : comment les députés ont modifié le texte