Dans l’arène grandissante des constructeurs de voitures électriques en Europe, une nouvelle marque chinoise, Voyah, cherche à marquer son territoire. Déjà lancée en Norvège, cette filiale de Dongfeng se prépare à électrifier le marché automobile européen. Elle ne compte pas s’arrêter là et vise désormais des pays comme la Finlande,… Source Techno-Car

A lire en complément : Volksawagen va-t-il pouvoir encaisser cette mauvaise nouvelle ?