Tepoztlán est un village magique, oui ! Connaissez-vous les « Pueblos Magicos » ? Ce sont des villages mexicains qui ont reçu une reconnaissance pour leur attrait historique, culturel et/ou touristique. Aujourd’hui, il y en a plus de 177 répartis sur l’ensemble du pays. Tepoztlan est l’un d’entre eux et de loin le plus « magique » que j’ai pu découvrir. Je vous emmène avec moi visiter Tepoztlan au travers de ces quelques mots.

Visiter Tepoztlán

A lire aussi : Un Escape Game en extérieur organisé chez vous !

Qu’est-ce qu’un « Pueblo Magico » ou « Village Magique » ?

Les « Pueblos Magicos » ou « Villages Magiques » est un dispositif qui a été mis en place en 2001 par le secrétariat du tourisme du Mexique. Le but de ce programme est de promouvoir la richesse culturelle du pays en mettant en avant les villages ayant un fort attrait historique, culturel et touristique. Les villages qui disposent de cette distinction sont réputés dans tout le pays et voient passer chaque année des milliers de touristes prêts à en découvrir plus sur la culture locale et se laisser transporter par le côté « magique » des lieux.

Parmi les « Pueblos Magicos » les plus connus, vous trouverez San Cristobal de las Casas, Real de Catorce, Tequila, Tulum ou encore ValladoidEt donc, parmi tous ces villages magiques, il y a bien évidemment Tepoztlan, dont nous parlerons ici.

A lire aussi : Cultiver le Kalanchoe d’extérieur : astuces et variétés colorées

village magique ou oueblo magico

 

Mon expérience de Tepoztlan : un vrai coup de cœur

Bon, soyons honnêtes. La plupart de mes gros coup de cœur au Mexique est des villages magiques. Ils ont un attrait particulier, quelque chose de mémorable. Toutefois, aucun ne ma marqué autant que Tepoztlan.

Ce village est situé dans l’état de Morelos, non loin de la magnifique Mexico City. Ce village détient quelque chose de vraiment spécial et c’est avant tout dû à son imposant mont qui se dresse devant nous.

Essayez de visualiser : Tepoztlan détient une grande rue principale où se présentent la majorité des hôtels et restaurants du village. Cette grande rue se termine sur une immense montagne pleine de verdure. C’est tout en haut de cette montagne que se trouvent les restes archéologiques des temples pré-hispanique de la ville. Ainsi, peut importe où l’on se trouve dans cette rue, nous ne pouvons pas manquer cette montagne imposante et magnifique qui se dresse face à nous.

Le jour où j’y suis allée il pleuvait, ainsi cela a donner une dimension très particulière au treck qui démarre en bas de la montagne et qui se finit tout en haut. Arrivée tout en haut, se dresse devant nous un énorme mont en pierre, qui nous émerveille à coup sûre.

découvrir tepoztlan

 

Que voir et que faire à Tepoztlan ?

Vous partez visiter Tepoztlan mais vous ne savez pas encore que faire et que voir ? Pas de panique, je vous explique tout ici !

Monter au sommet du Tepozteco

Le Topozteco est le symbole de Tepoztlan. Il s’agit de la montagne qui domine la ville. C’est également le nom du site archéologique qui se trouve tout en haut du mont. Ce dernier a été construit au 12e siècle par les Xochimilas dans le but d’honorer Ometochtli-Tepuztécatl, le dieu du pulque, une boisson alcoolisée pré-hispanique et qui est considérée comme la boisson des dieux.

La montée prend entre 30 minutes et 1 heure et est assez rude. Je vous avoue que vue la chaleur qu’il faisait, j’étais très contente qu’il pleuve pour nous rafraîchir. Toutefois, le sentier est composé presque exclusivement de pierre et de terre. Ainsi, j’ai vu beaucoup de personnes abandonnées de part la difficulté de la montée et la dangerosité du trajet (à cause de la pluie). Toutefois arrivé en haut, on est vite récompensé pour nos efforts. 

En effet, à 600 mètres de hauteur, le sommet nous offre une vue incroyable sur les environs ainsi que sur un pic imposant et remarquable Beaucoup de personnes viennent pour y méditer de part l’énergie qu’on prête au lieu. J’ai trouvé cet endroit incroyablement apaisant. Je crois que nous sommes restées bien 30 min à contempler ce pic dans le silence et la sérénité.

Pour ce qui est du site archéologique, malheureusement, (époque de Covid l’oblige) il était fermé quand j’y suis allée. Toutefois, les horaires sont de 9 à 17h tous les jours et le prix de l’entrée est 90 pesos (et gratuit pour les étudiants). On paye directement en haut.

mont de tepoztlan

 

Expérimenter la gastronomie locale

Une autre chose qui m’a fondamentalement marqué à Tepoztlan, c’est les plats locaux. C’est juste un pur délice. Pour notre part nous avons mangé dans la rue principale, dans l’un des multiples restaurants présents. La majorité des plats proposés ont des origines pré-hispanique et se composent essentiellement de maïs (base de la majorité des plats mexicains).

Parmi les plats les plus remarquables, vous trouverez :

  • Tlacoyos : il s’agit d’une pâte remplie de « frijoles », de fromage ou de « chicharron » (peau de port grillée).
  • Tamales de Elote : les tamales sont des plats pré-hispaniques à base de pâte de maïs et fourrée avec différents ingrédients. Ils sont ensuite enveloppés dans des spathes de maïs et cuits à la vapeur.  Ici, le tamales sont fourrés avec des grains de maïs.
  • Cecina : il s’agit de fines tranches de bœuf séchées.
  • Sopa de Hongos : j’ai adoré personnellement. C’est une soupe de nombreux types de champignon locaux.
  • Chiles en Nogada : il s’agit d’un piment poblano fourré de viande hachée, de tomates et de raisins secs (appelé picadillo) et couvert d’une sauce aux noix, à la grenade et au persil. C’est tout simplement délicieux mais attention ! Cela pique beaucoup !
  • Atole de Maíz Nuevo : c’est une boisson chaude à base de maïs (encore !), de cannelle et de sucre. Personnellement j’ai beaucoup aimé mais c’est assez spécial, tout le monde n’aime pas.

que manger à tepoztlan ?

 

Visiter le Parque de los Venados

Un peu plus loin, vous pourrez trouver le sanctuaire des cerfs qui est un parc naturel magnifique où se dresse une belle cascade. Vous pourrez également y apercevoir quelques cerfs.

Le parc se trouve à 30 minutes à pied du centre de Tepoztlan ou 15 min en voiture. Attention toutefois, il n’y a rien sur place ainsi il est préférable d’aller aux toilettes avant et de prévoir de l’eau. Pour ce qui est de l’entrée, elle coûte 20 pesos.

Si vous souhaitez voir la cascade, elle est abondante seulement pendant la saison humide qui dure de mai à septembre.

que faire à tepoztlan ?

 

Admirer l’Ex convento Natividad

C’est un monument qui date du 16e siècle et qui est inscrit dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. Il fut construit par les autochtones de Tepoztlan sous les ordres des moines dominicains. S’il fut fermé au public à cause du tremblement de terre de 2017, il est aujourd’hui ouvert mais avec un accès limité au rez-de-chaussée. L’entrée est gratuite et se fait du mardi au samedi de 10h à 17.

que voir à Tepoztlan ?

 

Découvrir le musée pré-hispanique de Tepoztlan

Vous trouverez ce musée dans le couvent présenté ci-dessus. Il s’agit d’une collection de 1000 pièces archéologiques Mayas, Totonaques, Zapotèques, Olmèques, Mexicas (aussi connu sous le nom Azthèque), de Teotihuacan, de Tlatilco, de l’état de Colima et de Tepoztlan. Cette collection a été construite par le poète mexicain Carlos Pellicier Camara et est vraiment sympa à visiter si vous souhaitez en savoir davantage sur l’art pré-hispanique.

Niveau visite, elle se fait en 30 minutes approximativement. L’entrée coûte 30 pesos et le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Admirer le street art de Tepoztlan

Tepoztlan est également connu pour son street art. En effet, de cela il y a plusieurs années, le ministère du tourisme a réuni 23 artistes mexicains pour réaliser des peintures murales au sujet de légendes, culture et us et coutumes. De part son attrait touristique, le street art fait maintenant parti de l’identité du village.

Voici ici une visite guidée du village ! 

Se promener dans les rues 

La rue principale qui mène à Tepozteco a quelque chose de très mystique. En s’avançant vers le mont, on y trouve de multiples églises, commerces et spectacles de rues tout en semblant avancer vers une quête : Tepozteco.

Ce n’est pas la seule rue de Tepoztlan et il serait dommage de s’arrêter à celle-ci qui, reste très touristique. En arpentant les petites rues secondaires on y retrouve beaucoup d’authenticité et un côté pittoresque que j’apprécie grandement. Parmi les choses qui m’ont le plus marqué, il y a ce petit moulin à tortillas où l’on vient avec ses grains de maïs et on les transforme directement en tortillas.

 

Voir les sculptures de Dilao

Il s’agit d’un gigantesque jardin de sculptures entouré par les montagnes. On doit ce lieu à l’artiste philippins Eduardo Olbès qui a construit ce jardin au fil des années. Vous y trouverez pas moins de 50 œuvres permanentes mais également des expositions temporaires.

Ce lieu se trouve à l’entrée de Tepoztlan mais n’est ouvert qu’en accès limité. Ainsi, pour réaliser une visite, il vous faudra réserver en amont à l’adresse info@dilao.mx

Faire un Temazcal 

Le Temazcal est une sorte de sauna ancestral particulièrement présente dans la culture pré-hispanique et notamment chez les mayas. C’est une sorte de grand amont de terre où l’on entre à l’intérieur et qui est chauffé grâce à la vapeur d’eau. On y reste assis ou allongé à même la terre. A l’origine cette pratique est typique de la péninsule du Yucatan, terre des mayas mais est aujourd’hui présente dans un grand nombre d’états et de villes. Il y a deux grandes façons de faire un Temazcal : la façon sauna ; où l’on entre et sors quand on veut (la plus utilisé dans les lieux touristiques), la manière cérémoniale; où l’on est guidé par un chaman (la plus authentique).

Tepoztlan propose alors un grand nombre de Temazcal et cela peut s’avérer une excellente destination pour expérimenter ce sauna pré-hispanique. 

Mon expérience du Temazcal

Pour ma part, je n’ai pas fait de Temazcal à Tepoztlan mais à Colima, où j’ai vécu. Cela a été une expérience remarquable et parmi celle qui m’ont le plus marqué. Nous étions un groupe d’une dizaine de personnes et nous avons été accueillit par le chaman qui allait procéder à la cérémonie.

Par la suite nous sommes entrés dans le Temazcal qui était assez étroit et où l’on ne rentrée que assis. On nous explique que plus il y a de monde plus il y a d’énergie dégagée, ce qui est mieux.

La cérémonie démarre et le chaman et son apprenti commencent à chanter tout en jouant des percussions. Au cours de cette cérémonie la chaleur monte sous forme de 4 paliers qui sont symbolisait par des « portes » à passer avec chacune une symbolique (la terre (pacha mama), le colibri, etc).

Je ne me rappelle plus trop ce que chantait le chaman hormis une phrase qui m’a beaucoup marqué : « Aujourd’hui est un bon jour pour mourir ». J’ai d’abord été interpellé avec un petit sourire en coin (suis-je tombée sur une secte suicidaire ?). J’ai par la suite compris que c’était une métaphore pour parler de renaissance, d’une façon de se ressourcer, d’évacuer les toxines et autres choses négatives de son corps et de son esprit.

Cela a été une expérience intense et extrêmement enrichissante où l’on nous invite à sentir l’énergie que la terre a à nous offrir. Nous terminons cette cérémonie en prenant une grande douche d’eau glacé et en dégustant de délicieux fruits.

 

Que visiter aux alentours de Tepoztlan ?

Quand vous partez visiter Tepoztlan, en général vous n’y restez qu’un ou quelques jours. Il y a alors d’autres petites destinations à découvrir dans ses alentours plus ou moins éloignés.

Teotihuacán

Le site archéologique de Teotihuacan est extrêmement beau et intéressant. Vous pourrez trouver des tours qui partent directement de Mexico City ou y aller par vos propres moyens.

Pour la petite histoire, on n’a aucune information sur les origines réelles de ce site archéologique ce qui lui donne un très gros mystère. Il a été crée par une civilisation pré-hispanique dont on n’a que très peu d’information et le site a été abandonné de façon très mystérieuse il y a des milliers d’années.

Par la suite, les Astèques l’ont découvert et y on vécu pendant près de 70 ans avant de continuer leur quête vers leur « terre promise » aka Mexico City (où ils prendront alors le nom de Mexicas).

Après le passage des Astèques, Teotihuacan fut laissé à l’abandon et la nature y a repris son droit Ce n’est que pendant la seconde partie du 20 ème siècle qu’il a été redécouvert. Si l’histoire de ce site archéologique vous intéresse je vous invite à lire notre article : Visiter Teotihuacán

activité à proximité de tepoztlan

Je vous conseil le survol des pyramides en ballon le matin à l’aube. Superbe. 

Voir ici pour réserver. 

Puebla

Un peu plus bas, vous trouverez l’Etat de Puebla et sa capitale du même nom. C’est une ville très intéressante avec une grande importance historique notamment pour l’indépendance du Mexique. On y trouve une gastronomie gourmande et beaucoup de monuments historiques.

ville à proximité de tepoztlan

 

Xochimilco

Situé au sud de Mexico City, Xochimilco est une ville qui détient un fleuve du même nom. Celui-ci est très réputé et les mexicains y viennent notamment pendant le week-end pour réaliser un tour en trajinera (bateau à fond plat et très décoré), manger et boire aux rythmes des Mariachis qui se déplacent également sur le fleuve.

Je vous invite vraiment à expérimenter ceci. Cela est très typique et l’ambiance y est vraiment très particulière, dans la bonne humeur et la légèreté. Vous pourrez emporter votre propre nourriture ou en acheter directement sur le fleuve. En effet, il y a des embarcations spéciales qui proposent nourritures et boissons.

Pendant ce tour, vous pourrez aller jusqu’à la « Isla de las Munecas » qui est une île où se trouvent des centaines de poupées mortes. Oui… Exactement. Vous les trouverez pendues, démembrées, etc. C’est assez particulier… Pour ne pas dire glauque… Mais cela reste super intéressant à voir.

que faire pas loin de Tepoztlan ?

 

Cuernavaca

Cuernavaca est la capitale de l’Etat de Morelos. Elle m’a beaucoup fait pensée aux villes que l’on peut trouver en Italie ou dans le sud de la France avec des chemins et des bâtisses en pierres. C’est une très jolie ville à découvrir sur un ou deux jours.

que voir pas loin de Tepoztlan ?

Visite guidée de la ville ici. 

Où dormir à Tepoztlan ?

Vous souhaiterez sans doute trouver un lieu où dormir à Tepoztlan… Je vous propose alors de découvrir ma sélection de trois logements.

Colibrí Turquesa

où séjourner à Tepoztlan ?

Parmi les meilleurs hébergements où loger à Tepoztlan vous trouverez le Colibri Turquesa. Il s’agit un très joli logement situé dans le centre de la ville un très beau jardin, un espace commun spacieux ainsi qu’une grande terrasse avec une magnifique vue. L’endroit est très propre et très bien décoré avec une ambiance bucolique que l’on adore.

Pour ce qui est de l’avis des voyageurs, ils sont très positifs. L’hôtel détient une très belle note de 8,7/10 sur Booking.

En ce qui concerne les prix, ils restent très abordables avec des tarifs qui démarrent aux alentours de 170 pesos par nuit pour deux personnes.

Cliquez ici pour vérifier la disponibilité de Colibri Truquesa !

 

Flor de Cera

où loger à Tepoztlan ?

Flor de Cera est un charmant hôtel 3 étoiles situées non loin du centre de Tepoztlan. Vous y trouverez une vue magnifique sur Tepozteco, une ambiance relaxante ainsi qu’un jardin luxuriant. Les chambres sont charmantes et propres avec une ambiance bucolique et romantique.

L’hôtel détient une excellente note de 8,9/10 sur Booking.

En ce qui concerne les tarifs, les prix démarrent aux alentours de 250 pesos par nuit pour deux personnes.

Cliquez ici pour vérifier la disponibilité de Flor de Cera !

 

Amara Tepoztlán

où dormir à Tepoztlan

Situé en hauteur non loin du centre de Tepoztlan, le Amara Tepostlan Hôtel est un hébergement luxueux qui propose un très beau jardin, une vue incroyable sur les alentours ainsi qu’une piscine. Le lieu est très propre et idéal pour les couples.

L’hôtel détient une très belle note de 8,9/10 sur Booking.

Pour ce qui est des tarifs, il faut compter un minimum de 388 pesos par nuit pour deux personnes pour un chalet entier de 50m².

Cliquez ici pour vérifier la disponibilité de Amara Tepoztlan !

 

Comment aller à Tepoztlan ?

Vous pouvez aller à Tepoztlan de plusieurs manières. La plus simple est d’y aller en voiture. Sinon, il existe un très bon réseau de bus qui dessert Tepoztlan au départ de Mexico City et Cuernavaca.

Quand visiter Tepoztlan ?

Les températures à Tepoztlan varient énormément au cours de l’année. L’hiver (décembre à février) il y fait très froid et l’été il y fait très chaud (juillet à septembre). Il est conseillé d’y aller en mi-saison et notamment d’avril à juin. Il s’agit de la période où les températures sont les plus agréables et les précipitations moins présentes.

more

L’avis de Julia:

Tepoztlan est de loin le « pueblo magico » qui m’a le plus marqué (d’une façon très positive). Il y règne une ambiance quasi mystique, le paysage est superbe, le street art remarquable et la gastronomie incroyable.

Je ne peux que vous recommander d’y faire un petit arrêt.

Honnêtement 1 ou deux jours semble amplement suffisant mais si vous cherchez un endroit où vous poser pour vous reposer, cela peut s’avérer une bonne option.

Attention, privilégiez la semaine au week-end. En effet, le flux de touriste est moins important et vous pourrez profiter plus tranquillement du village.   

 

more

L’avis de Fabrice

Je ne connais pas ce village pour ma part. Mais Julia me donne envie d’y aller. Je crois que je suis allé au Mexique au moins 5 fois déjà.

Entre le Yucatan ,ces cénotes ou ces villes comme Merida, et d’autres régions, le nombre de charmants villages dans ce style sont nombreux.   

 

more

Conseils pratiques

Louer une voiture pour un road trip de fou !

Liste des hôtels

-Réserver une activité

Carte eSIM pour le Mexique !

Vols pas chers !

N’oubliez pas une assurance voyage pour partir l’esprit tranquille.

Celle d’Heymondo par exemple !

 

J’espère que mon article vous aura été utile pour visiter Tepoztlan. Je ne peux que vous souhaiter une merveilleuse visite. 

A lire : Santé et sécurité au Mexique !

A lire aussi : La meilleure carte SIM prépayée pour le Mexique !

source : https://www.instinct-voyageur.fr/visiter-tepoztlan/