Au Vietnam, la bile provenant des ours d’élevage a perdu de sa valeur. Les fermiers ne trouvent donc plus d’intérêt à conserver leurs animaux qu’ils tuent ou arrêtent de nourrir. source : https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/grands-mammiferes/vietnam-le-nombre-d-ours-d-elevage-chute-et-ce-n-est-pas-une-bonne-nouvelle_126811?xtor=RSS-26