L’Institut national de la recherche agronomique (Inra) à Champenoux (Meurthe-et-Moselle) a lancé une collecte de tiques auprès des particuliers. Cette initiative a pour but de créer une « tiquothèque » afin de mieux connaître l’acarien suceur de sang, potentiellement vecteur de pathologies, dont la maladie de Lyme. source : https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/tiques-une-tiquotheque-pour-mieux-connaitre-le-parasite_128111?xtor=RSS-26