La qualité de l’air représente un enjeu majeur de santé publique avec 48 000 décès prématurés par an causés par la pollution de l’air selon l’Agence nationale de santé publique. Elle est le premier sujet de préoccupation environnementale des Français. Pour répondre à cet enjeu, le ministère de la Transition écologique met en œuvre un dispositif de surveillance, qui s’appuie sur les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA). Chaque AASQA calcule et publie chaque jour un indice de qualité de l’air : l’indice ATMO. À partir du 1er janvier 2021, cet indice évolue. Retour sur les nouveautés.

source : https://www.ecologie.gouv.fr/nouvel-indice-atmo-plus-precis-et-plus-clair#xtor=RSS-22

Lire également : IVCAST 96 : Créateur d’une agence de webmarketing en Colombie, avec Loic