À compter du 1er avril 2023, l’impression systématique du ticket de caisse et de carte bancaire sera proscrite. Elle se fera uniquement à la demande du client. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. Professionnels, comment s’adapter à ce changement ? Quelles sont vos obligations vis-à-vis des consommateurs ? On fait le point.

source : https://www.economie.gouv.fr/ticket-caisse-professionnels-obligations

A lire en complément : Les marques se mettent au vrac… à tâtons