Thales et les cinq autres membres du consortium qu’il a lancé vendredi 15 mars se donnent trois ans pour concevoir une solution de chiffrement post-quantique pour contrer les futures attaques menées par les ordinateurs quantiques. Baptisée Resque et financée par le gouvernement, l’Union européenne et Bpifrance, l’alliance rassemble de nombreux […] Lire l’article source : http://www.usinenouvelle.com/article/thales-a-la-tete-d-un-consortium-sur-la-cryptographie-post-quantique.N2212391

A lire également : Le chômage partiel va coûter 7 milliards de plus