Vingt-deux «chibanis», des retraités d’origine nord-africaine qui ont fait condamner la SNCF pour discrimination, ont porté plainte contre leur ancienne avocate, lui reprochant de retenir les indemnités qui leur reviennent, des accusations qualifiées de «fake news» par la mise en cause.source : http://www.liberation.fr/france/2018/06/02/sncf-des-chibanis-portent-plainte-contre-leur-avocate-qui-riposte_1656203?xtor=rss-450