DÉCRYPTAGE – Dernière enseigne en date à connaître des difficultés, le chausseur San Marina a annoncé la fermeture de ses boutiques ce lundi. Face à une consommation en berne, le secteur se consolide. source : https://www.lefigaro.fr/societes/pourquoi-l-hecatombe-dans-le-pret-a-porter-s-accelere-20230208

Lire également : La baguette de pain française inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco