En moyenne, les hausses négociées s’établissent à 3,5%, pour une inflation contenue autour des 2%, selon les prévisions de la Banque de France. source : https://www.lefigaro.fr/social/salaires-quels-secteurs-vont-beneficier-des-plus-fortes-augmentations-cette-annee-20240327

A découvrir également : L'Alsace deviendra en 2021 un seul département à pouvoirs renforcés