Le patron du RN a expliqué mardi soir sur France 2 distinguer «l’urgence de l’importance», avec pour «priorité», le «pouvoir d’achat» et les «factures d’électricité». source : https://www.lefigaro.fr/conjoncture/retraites-jordan-bardella-renvoie-a-plus-tard-une-eventuelle-abrogation-de-la-reforme-macron-20240611

A lire aussi : Malgré la crise, les cavistes se maintiennent en bonne forme