Par deux jugements du 4 avril 2024, le tribunal administratif de Poitiers, saisi par le préfet de la Vienne, a annulé les arrêtés du maire de Jaunay-Marigny qui avait refusé à une coopérative les permis d’aménager de deux réserves de substitution … source : https://www.actu-environnement.com/ae/news/eau-reserves-substitution-vienne-la-pallu-permis-amenagement-refus-maire-annulation-43836.php4#xtor=RSS-6

A lire en complément : Journée internationale pour la prévention des catastrophes naturelles