Champ OGM répression

Les militants écologistes font face à une répression de plus en plus sévère en Europe. C’est ce que dénonce Michel Forst, le Rapporteur Spécial des Nations Unies sur les Défenseurs de l’Environnement, dans un rapport publié en février dernier. Les conclusions sont alarmantes. Le rapporteur y décrit les dérives de plus en plus nombreuses des Etats dans leurs réponses aux mouvements de protestation non-violente pour le climat. Il constate une pénalisation excessive et une criminalisation des luttes écologiques pacifiques, en rupture avec le droit international. Les gouvernements sont appelés à respecter les normes des Nations Unies en matière de liberté d’expression, de réunion pacifique, de manifestation ainsi que le droit d’avoir recours à la désobéissance civile non-violente. source : https://www.goodplanet.info/2024/04/15/repression-des-mouvements-environnementaux-la-reponse-des-etats-condamnee-par-un-rapporteur-special-de-lonu/?pk_campaign=feed&pk_kwd=repression-des-mouvements-environnementaux-la-reponse-des-etats-condamnee-par-un-rapporteur-special-de-lonu

A lire également : Voiture partagée : trois innovations pour l’encourager