Accusés d’avoir engagé fin 2003 un vaste chantage contre les pouvoirs publics, Michel D. et Perrine R. ont été notamment condamnés pour «association de malfaiteurs» ce vendredi 16 février au tribunal correctionnel de Paris. Ils effectueront leur peine sous bracelet électronique.source : https://www.liberation.fr/societe/police-justice/proces-du-groupe-azf-qui-menacait-de-faire-sauter-des-trains-les-prevenus-condamnes-a-quatre-et-deux-ans-de-prison-ferme-20240216_AS43APOIWVHS7PPSTA4QRP5ICA/

A lire en complément : Dons pour Notre-Dame : pour Franck Riester, le compte n'y est pas