Près d’un salarié du privé sur quatre s’étant vu prescrire un arrêt maladie en 2018 y a renoncé de façon partielle ou totale, un chiffre en augmentation, selon une étude sur l’absentéisme au travail publiée mercredi par Malakoff Médéric.source : http://www.liberation.fr/france/2018/11/28/pres-d-un-salarie-du-prive-sur-quatre-renonce-a-un-arret-maladie-prescrit_1694711?xtor=rss-450