Le ministre des Armées n’exclut pas des réquisitions d’usines si les industriels de l’armement ne produisent pas assez vite. Il est prêt également à activer le droit de priorisation des commandes militaires auprès des entreprises qui produisent à la fois des biens civils et militaires. La France a perdu certains contrats à […] Lire l’article source : http://www.usinenouvelle.com/article/pourquoi-sebastien-lecornu-brandit-la-menace-de-requisition-des-usines-d-armement.N2210483

Lire également : Création d’entreprise : quand et comment rédiger les statuts ?