Le gouvernement a suivi « strictement » des avis scientifiques pour proposer une distance minimale de 5 à 10 mètres entre les habitations et les zones d’épandage de produits phytosanitaires, assure à l’AFP la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne.
Q: Ces « 5 à 10 mètres », selon les cultures, que le gouvernement propose sont-elles des distances de sécurité définitives ?
R: « Ces distances ne sortent pas d’un chapeau, elles ont été rendues publiques en juin par un comité d’experts scientifiques.source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pesticides-on-suit-strictement-des-avis-scientifiques-affirme-elisabeth-borne_137063?xtor=RSS-15

A voir aussi : Soutiendrez-vous le regard de ce robot aspirateur ?